Mobilier urbain Guyon SA: fabricant, fournisseur de mobilier et equipement urbain

Guyon soutient le projet des INCOULABLES

Les Incoulables, c’est le projet de Paul et Pierre-Antoine, qui prendront le départ ce dimanche 27 octobre 2019 pour la TRANSAT Jacques Vabre au Havre.

Pour mieux comprendre leur projet, voici l’un des textes qu’ils ont rédigé (source) :

 

Logo des INCOULABLES” Samedi 27 octobre 2017, j’appelle mon père, radiologue à Nantes : « Est-ce que je peux passer à ton cabinet ? J’ai super mal dans la poitrine, ça fait huit jours que je ne dors pas. J’ai beaucoup maigri depuis trois semaines ».

Il m’accueille en fin de matinée. Découvrant les radios, il voit tout de suite que quelque chose ne va pas : une énorme tumeur thoracique, comme il n’en a jamais vu en 25 ans d’exercice. Je fais un scanner puis tout va très vite, les examens complémentaires, la biopsie en urgence, puis l’hospitalisation en réanimation.

J’ai 26 ans, je fais du sport presque quotidiennement, et suis passionné de voile. Je viens de rentrer dans la vie active avec plein de projets en tête. Gros coup dur!
J’arrive à l’hôpital où j’ai la grande chance d’être bien entouré par mes proches. Olivier un ami skipper me rend visite. On évoque François Gabart qui vient de pulvériser le record du tour du monde à la voile sur son trimaran Macif. Je réalise que mes rêves de course au large sont terminés.

C’est alors qu’Olivier me propose un projet fou. L’idée d’une course en double fait son chemin au fil des discussions: « Puisque tu ne peux partir seul, partons en double. Sur une course mythique, avec un projet humain et porteur d’espoir».

photo les incoulablesEnsuite tout s’enchaîne, entre les chimios et l’autogreffe, le projet prend vie. Les Incoulables prendront le départ de la Transat Jacques Vabre 2019 avec la ferme volonté de montrer que tant de choses sont possibles à la seule force mentale. Tant de choses, y compris une traversée en double de près d’un mois, nécessitant compétences techniques et préparation physique.

Quelques mois avant le départ, Olivier doit renoncer à la course à contre coeur. Mais grâce à lui le défi est lancé et Pierre-Antoine, architecte naval et ami prend la relève.

Rémission, préparation physique, recherche de sponsors, entrainements, qualification lors de la Normandy Channel Race en mai sur le class 40 numéro 131, congés validés auprès de mon entreprise… autant d’événements heureux qui nous font oublier les mois difficiles.

Pierre-Antoine et moi serons sur la ligne de départ le 27 octobre 2019 au Havre, juste deux ans jour pour jour après ce terrible coup du sort.”

Paul Gallet

Pour en savoir plus sur leur projet : https://www.youtube.com/watch?v=3smc-Tha5fQ&feature=youtu.be